Eu Top départ pour les élections municipales des 23 et 30 mars

Sauf surprise de taille et de dernière minute, sur les 24 maires du canton d’Eu et des Trois Villes Sœurs, seuls trois ne se représenteront pas aux suffrages de leurs administrés.

Dernière mise à jour : 16/01/2014 à 18:14

Lors des élections municipales à Monchy-sur-Eu en 2008 (photo d'archives).
Lors des élections municipales à Monchy-sur-Eu en 2008 (photo d'archives).

Sauf surprise de taille et de dernière minute, sur les 24 maires du canton d’Eu et des Trois Villes Sœurs, seuls trois ne se représenteront pas aux suffrages de leurs administrés. Les maires de Millebosc (Daniel Mariette), Monchy-sur-Eu (Gérard Coulombel) et Cuverville-sur-Yères (Sylvain Atrous) ont en effet officiellement annoncé qu’ils ne brigueraient pas un nouveau mandat. Outre ces trois élus, on compte encore deux indécis, à savoir le maire de Baromesnil, Jean-Pierre Rade et ô surprise, la maire de la ville d’Eu, Marie-Françoise Gaouyer.
A moins qu’il ne s’agisse là,  que « d’une manœuvre politique » destinée à faire languir ses opposants. Personne n’est dupe, et il est en effet difficile de croire que la sénatrice-maire de la ville d’Eu ne sera pas, le 23 mars prochain à la tête d’une liste d’union.

Le premier tour dans 65 jours

Toujours est-il qu’à un peu plus de 60 jours du premier tour, les maires sortants qui viennent pour beaucoup d’organiser leur traditionnelle cérémonie de vœux fourbissent leurs armes afin de dégainer lorsque la campagne s’en fera sentir. Si elle débute pour le moment timidement, ici et là des listes d’opposition sont en train de se constituer. Une bonne nouvelle pour la démocratie qui en sortira grandie.

Mode de scrutin : attention ça change

Ces élections municipales de 2014 vont être marquées par la réforme des modes de scrutin. Si dans les communes de moins de 1000 habitants cette réforme n’apporte pas de changements notables par rapport aux scrutins précédents, en revanche pour les communes de 1000 habitants et plus, ceux-ci sont nombreux.
Il s’agira en effet pour ces communes* d’un scrutin proportionnel de liste. Les listes devront être complètes et la parité doit être respectée. S’agissant d’un scrutin de liste, les noms ne peuvent pas être rayés et les listes doivent être déposées complètes et non modifiées dans l’urne. Dans le cas contraire, le vote sera comptabilisé comme nul.
Concernant les résultats au premier tour, si une liste obtient plus de 50 % des voix, elle obtient la majorité des sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis à la proportionnelle entre toutes les listes qui ont obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés. Si aucune liste n’obtient pas plus de 50 % des suffrages, alors un second tour est obligatoire.
En cas de second tour, la liste obtenant le meilleur résultat remporte 50 % des sièges. Les autres sont répartis à la proportionnelle.
* Sont concernées par ce nouveau mode de scrutin, les communes de Eu, Le Tréport, Mers-les-Bains, Criel-sur-Mer, Incheville, Saint-Pierre-en-Val et Etalondes.

Découvrez tout au long de la journée sur notre site Internet, les portraits des maires des Trois Villes Soeurs et du Canton d’Eu et leurs positions pour les prochaines municipales.

Eu, 76

À Feuilleter

Une Guide de l'été 2014
Les archives

La newsletter

Inscrivez-vous et recevez les informations par email.